.
.

Qui veut la Paix, cultive la Justice

.

Commission Justice et Paix Burkina: un Code d’éthique et de déontologie et un projet de renforcement des capacités pour plus d’efficacité


Commission Justice et Paix Burkina: un Code d’éthique et de déontologie et un projet de renforcement des capacités pour plus d’efficacité

Du 13 au 14 juillet 2020, s’est tenu à Ziniaré, Burkina Faso, l’atelier de la Commission Épiscopale Justice et Paix sur l’amendement du Projet de Renforcement des Capacités Institutionnelles et Opérationnelles de ladite Commission, du code d’éthique et de déontologie et du code de conduite du personnel.

 

La Commission Épiscopale Justice et Paix Burkina a procédé à l’amendement, lors d’un atelier organisé à Ziniaré du 13 au 14 juillet 2020, des projets de renforcement de ses capacités institutionnelles et opérationnelles, de son code d’éthique et de déontologie et de son code de conduite du personnel.  Il a regroupé une dizaine de participants composés principalement du personnel permanent du Secrétariat national de la Commission Épiscopale Justice et Paix.

Le projet de renforcement des capacités  est fondé sur le constat de la faiblesse des capacités organisationnelles et matérielles, l’insuffisance et l’instabilité des ressources humaines et les difficultés financières de la commission. Ces insuffisances ternissent l’efficacité des actions de la Commission. L’objectif de ce projet est donc de contribuer à renforcer les capacités de la Commission sur le plan organisationnel et des ressources humaines. En effet, les nouveaux défis qui se présentent à la commission, notamment l’élaboration et la mise en œuvre de programmes et projets de développement, la gestion des conflits liés au foncier et aux droits de l’Homme, la réinsertion des exclus de la société,… nécessitent des capacités solides.

Les participants amendent le projet de renforcement des capacités

Quant au code d’éthique et de déontologie et au code de conduite du personnel, ils visent à dicter les règles de conduite en matière d’intégrité, d’impartialité, de loyauté, de compétence et de respect. Ces codes permettront à la commission de mener des actions plus efficaces et visibles pour la promotion de la Justice et de la Paix.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *