.
.

Qui veut la Paix, cultive la Justice

.


COMMISSION EPISCOPALE JUSTICE ET PAIX (CJP-BURKINA)

Une organisation catholique au service de la Justice Sociale, de la Paix et des droits humains au Burkina Faso

 

« Qui veut la paix, cultive la justice »

 

I-PRÉSENTATION DE LA COMMISSION

 

La Commission « Justice et paix» est une Organisation de l’Eglise catholique du Burkina Faso. Elle a été créée par la Conférence Episcopale du Burkina-Niger en mai 2003. Elle est apolitique et a un but non lucratif. Elle a été reconnue par le récépissé n02006 474/MATD/SG/DGLPAP/DOASOC du 28 août 2006.

 

  • Missions
  • Promouvoir la justice et la paix ;
  • Eveiller et former les consciences des individus et des communautés aux valeurs de justice et de paix ;
  • Défendre les droits humains violés en privilégiant ceux des faibles et des laissés pour compte de la société.

 

  • Fondements

 

La Commission a pour fondements: l’Evangile, la Doctrine Sociale de l’Eglise et l’ensemble des instruments internationaux, régionaux et nationaux pertinents  de promotion et de  protection des droits humains.

 

  • Domaines d’interventions
  • Promotion des instruments juridiques relatifs aux droits humains et de la Doctrine Sociale de l’Eglise;
  • Promotion de l’accès à la justice en faveur des personnes les plus défavorisées;
  • Promotion de la législation sociale et fiscale;
  • Lutte contre l’exclusion sociale et les violences faites aux femmes;
  • Promotion de la démocratie, de la citoyenneté, de la bonne gouvernance et du leadership;
  • Prévention et gestion des conflits; Culture du dialogue social en vue de la consolidation de la paix et de la réconciliation.

 

  • Modes d’intervention

 

  • Information, sensibilisation et formation;
  • Plaidoyer et lobbying;
  • Assistance juridique et judiciaire;
  • Médiation dans le cadre de la gestion des Conflits;
  • Autres actions citoyennes en vue de la prévention des conflits.

 

  • Les instances de la Commission

 

Les instances de la Commission sont:

  • L’Assemblée Générale;
  • Le Comité de direction;
  • Le Secrétariat National.

 

  • Structuration de la Commission

 

  • Au niveau national la commission est représentée par : un Président assisté d’un Secrétaire Général et d’un Secrétaire National.
  • Au niveau de la province ecclésiastique, la Commission est représentée par une Coordination.
  • Au niveau du diocèse, la Commission est représentée par la Commission Diocésaine « Justice et Paix» (C.D.J.P.).
  • Au niveau de la paroisse, la Commission est représentée par le Comité Paroissial « Justice et Paix» (C.P.J.P.).
  • Au niveau de tout autre milieu d’apostolat (le mouvement d’action catholique par exemple), la Commission est représentée par un Comité.

 

 

 

 

  • Fonctionnement de la Commission

 

La Commission fonctionne en réseau selon les principes de collaboration, de solidarité, de l’entraide et de l’information réciproque entre les membres.

Un Conseil Consultatif composé d’experts assiste le comité directeur de ses avis et recommandations.

 

II- DU SECRÉTARIAT NATIONAL

  • Attributions

 

Le Secrétariat National est l’organe exécutif de la Commission. Sous l’autorité du président de la Commission, il est chargé:

 

  • de la mise en œuvre des missions de la Commission conformément à ses statuts;
  • d’assurer la représentation de l’Eglise catholique auprès des institutions de l’Etat œuvrant pour la justice, la paix et les droits humains.
  • d’assurer le suivi, la coordination et la capitalisation des activités de l’Eglise en matière de justice, de paix et de droits humains.
  • d’organiser des rencontres, de concertations périodiques avec les structures de la Commission.

 

  • Fonctionnement

 

Le Secrétariat National de la Commission est dirigé par un Secrétaire National. Il est assisté d’un personnel technique, administratif et financier. Il crée les services nécessaires à l’accomplissement de ses missions.

 

III- RAPPORT ENTRE LE SECRÉTARIAT NATIONAL ET LES AUTRES STRUCTURES DE LA COMMISSION

 

Les rapports entre le Secrétariat National et les autres structures de la Commission « Justice et Paix » sont des rapports de partenariat, de  collaboration et de communion. Chaque structure, en fonction du principe de subsidiarité, jouit d’une liberté et d’une juste autonomie dans la conception et la mise en œuvre de ses activités.

Nonobstant cette liberté et cette autonomie, le Secrétariat National peut, en collaboration avec l’ensemble des structures, élaborer et mettre en œuvre une stratégie et un plan d’action commun au niveau national.

 

IV-PARTENARIAT

Du fait de son caractère transversal. La Commission coopère non seulement avec les autres Commissions Episcopales, mais aussi avec l’ensemble des- institutions, des services, des congrégations et toute autre organisation de l’Eglise.

La Commission est le répondant du Conseil Pontifical « Justice et Paix » et des Commissions ecclésiales de même nature au niveau continental et sous régional. Sur la base de l’égalité et du respect mutuel, la Commission peut coopérer ou s’affilier à toute organisation nationale ou internationale ayant les mêmes objectifs.

 

V-APPEL

 

A tous les chrétiens et aux personnes de bonne volonté :

Contribuer à l’édification d’une société de justice, de paix et respectueuse de la vie et de la dignité de la personne humaine, c’est l’engagement pris par l’Eglise catholique du Burkina Faso à travers la mise en place de la Commission « Justice et Paix».

Pour lui permettre de mener ses activités en vue d’atteindre ces objectifs, la Commission « Justice et Paix » a besoin de votre soutien et de vos généreuses contributions. Le Pape Paul VI disait: « La paix est aussi possible que la guerre, à condition qu’on lui donne autant de moyens. »

Pour toutes vos contributions en nature ou en espèce, contactez- nous à l’adresse ci-dessous mentionnée.

 

 

11 B.P 1261 CMS Ouagadougou 11

Burkina Faso

Tél.: (00226) 5030 1585

Fax/Tél: (00226) 50310161

E-Mail: cjp-burkina@fasonet.bf

Site Web : www.cjpburkina.org

Page facebook : www.facebook.com/CommissionEpiscopale Justice et Paix/Burkina Faso

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *