.
.

Qui veut la Paix, cultive la Justice

.

Avis de recrutement d’un (e) Assistant (e) technique-Bobo-Dioulasso


Avis de recrutement d’un (e) Assistant (e) technique-Bobo-Dioulasso

 

La Commission Episcopale « Justice et Paix » (CJP-Burkina) a été créée en 2003 avec pour but d’œuvrer activement en faveur de la justice sociale et la paix, et de participer à la promotion de la cohésion sociale, des droits humains notamment ceux des personnes déshéritées et des laissés pour compte.

Elle se confie donc pour mission de :

  • Promouvoir la justice sociale et la paix ;
  • Favoriser le dialogue social ;
  • Eveiller et former les consciences des individus et des communautés aux valeurs de justice et de paix.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités sur le terrain, la CJP-Burkina lance un avis pour le recrutement d’un (e) assistant(e) technique pour le compte de la Coordination Diocésaine Justice et Paix  de Bobo-Dioulasso.

MISSION PRINCIPALE 

Appuyer l’équipe de coordination diocésaine Justice et Paix (CDJP) pour l’opérationnalisation des projets au niveau local.

CHAMP D’APPLICATION DES POSTES

Localités : diocèse de Bobo-Dioulasso

Sous la supervision du Coordonnateur Diocésain Justice et Paix du diocèse de Bobo-Dioulasso.

Lieu de résidence : Bobo-Dioulasso

 

PRINCIPAUX DOMAINES DE RESPONSABILITÉ

Assister l’équipe de la Coordination Diocésaine dans :

La planification et l’exécution des activités du projet

  • Appuyer le coordonnateur diocésain dans la planification et l’opérationnalisation des

Activités des projets dans le diocèse ;

  • Participer à l’organisation et la mise en œuvre des activités terrain ;
  • Assister techniquement les parajuristes dans l’exécution de leurs tâches dans le but d’assurer une mise en œuvre de qualité des activités du projet ;
  • Identifier et entretenir en collaboration avec le coordonnateur et l’équipe diocésaine le

lien partenarial avec autres acteurs locaux ;

  • Contribuer, en lien avec le coordonnateur diocésain, à la définition des priorités dans le

domaine de la justice, la paix et les droits humains dans le diocèse ;

  • Participer à la mobilisation communautaire.

Le suivi, évaluation et  rapportage

  • Veiller à ce que les données du projet soient collectées régulièrement ;
  • Assurer la compilation régulière des informations et entretenir la base des données du projet au niveau diocésain ;
  • Participer aux visites de suivi terrain ;
  • Faire la synthèse des rapports et assurer leur transmission ;
  • Veiller à ce que les résultats du suivi et de l’évaluation soient compris et utilisés pour améliorer les programmes ;

La capitalisation des acquis

  • Prendre l’initiative de documenter régulièrement les leçons apprises, les bonnes pratiques et les études de cas afin de concevoir une base de données en vue de la capitalisation des acquis du projet.

QUALIFICATIONS/EXPERIENCES REQUISES/COMPETENCES

Formation :

Avoir au minimum le niveau de la classe de terminal ou le baccalauréat ou avoir un diplôme dans un domaine jugé pertinent en lien avec le poste.

Expériences :

Au moins 2 ans d’expériences dans le monde associatif ou dans le cadre des projets de développement.

Compétences :

  • Bonnes capacités de planification et d’organisation ;
  • Capacité à travailler sous pression ;
  • Avoir des connaissances sur le Pack Office (Word, Excel, Power Point…)  et courrier électronique ;
  • Bon niveau d’expression orale et écrite en français ;
  • Connaissance de la langue locale ;
  • Avoir des aptitudes en techniques d’animation ;
  • Etre dynamique et disposer à faire régulièrement le terrain.

Qualités personnelles:

  • Sérieux/application dans le travail ;
  • Bonne capacité d’écoute ;
  • Etre flexible et s’adapter aux conditions de travail parfois difficiles ;
  • Etre ouvert et proactif ;
  • Entretenir des relations interpersonnelles de qualité avec toute l’équipe, les collaborateurs et partenaires ;
  • Fortes capacités d’adaptation et de compréhension ;
  • Etre honnête.

CANDIDATURE

Condition de soumission des dossiers

  • Curriculum Vitae (CV) à jour ;
  • Lettre de motivation adressée au Secrétaire Général de la CJP-Burkina;
  • Photocopies légalisées des diplômes et/ou certificats.

Un complément de dossier sera demandé aux candidats qui seront retenus.

Les candidatures doivent être soumises sous pli-fermé, avec la mention : « candidature au poste d’Assistant (e) technique ».

Procédure : Présélection sur dossier, test et entretien.

Date limite de dépôt des candidatures : mardi 06 décembre 2022.

Dépôt des dossiers : par e-mail : cjpburkina@gmail.com avec cc soubeigameli@yahoo.fr ou au Secrétariat Diocésain de l’OCADES Bobo.

Avis de recrutement_d’un (e) Assistant (e) technique_CJP-Burkina




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *