.
.

Qui veut la Paix, cultive la Justice

.

Initiative Paix au Sahel : Les catéchistes mis à contribution dans la validation du guide des Artisans Communautaires de Paix


Initiative Paix au Sahel : Les catéchistes mis à contribution dans la validation du guide des Artisans Communautaires de Paix

Dans le cadre de l’Initiative Paix au Sahel (SPI), il s’est tenu les 9 et 10 juin 2022 à Ouagadougou, un atelier de validation du guide des Artisans Communautaires de Paix (ACP). Organisé en collaboration avec la Commission épiscopale chargée de la Catéchèse et de la Nouvelle Evangélisation, l’atelier a mobilisé des catéchistes venus des diocèses du Burkina, et avait pour objectif de disposer d’une compilation de proverbes, d’images et de contes en lien avec la paix, la cohésion sociale et la transformation des conflits.

Cette rencontre intervient après la tenue de deux mini ateliers qui ont permis l’élaboration, d’une part, d’un guide des formateurs et, d’autre part, d’un manuel des Artisans Communautaires de Paix (ACP). Et c’est dans la salle de réunion de la Commission épiscopale Justice et Paix du Burkina, par ailleurs chef de file du Groupe de Travail en charge de la mise en œuvre de l’Initiative Paix au Sahel (SPI), que les différents acteurs se sont retrouvés pour ces deux jours de travaux.

           De gauche à droite le Secrétaire Général Adjoint de la CEB-N et le point focal SPI de CRS

L’atelier a démarré avec les mots introductifs du point focal SPI du Catholic Relief Services (CRS), Jacques KABORE et du Secrétaire Général Adjoint de la Conférence Episcopale Burkina-Niger (CEB-N), . Dans leurs interventions, ils ont fait remarquer que les catéchistes sont des acteurs dont la contribution en faveur de la paix et de la cohésion sociale reste immense, et ce, grâce à leur statut de personnes de ressources dans leurs milieux respectifs.

Après ces interventions, la synthèse des travaux précédents a été faite aux participants par le point focal SPI de l’Eglise catholique, Gérard ZONGO. Le clou de la rencontre a été les travaux de groupes qui ont permis aux participants de faire des propositions de proverbes, d’images et de contes puisés du terroir, et à même d’illustrer les messages clés contenus dans le guide des Artisans Communautaires de Paix. A la fin de l’atelier, les participants ont salué l’idée de leur implication à une telle réflexion.

Une vue des participants à l’atelier

En rappel, l’Initiative Paix au Sahel (SPI) est née de la volonté des Conférences Episcopales Régionales d’Afrique de l’Ouest (CERAO) et de Catholic Relief Services (CRS), de contribuer à répondre au niveau sans précédent de conflits violents qui frappent la région du Sahel. Au Burkina, elle est dirigée par la Commission épiscopale Justice et Paix avec l’appui d’autres commissions de la Pastorale Sociale de l’Eglise.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *