.
.

Qui veut la Paix, cultive la Justice

.

Mise en place des cellules de veille pour la promotion des valeurs civiques et morales dans les établissements scolaires : Installation des membres des cellules du collège Sainte Marie de Tounouma et du lycée privé laïc de l’Immaculée Conception de Bobo Dioulasso


Mise en place des cellules de veille pour la promotion des valeurs civiques et morales dans les établissements scolaires :  Installation des membres des cellules du collège Sainte Marie de Tounouma et du lycée privé laïc de l’Immaculée Conception de Bobo Dioulasso

Près de 200  élèves des établissements scolaires Sainte Marie et de l’Immaculée Conception de Bobo Dioulasso ont  été sensibilisés aux valeurs de civisme et de citoyenneté au cours de la mise en place des cellules de veille pour la promotion des valeurs civiques et morales desdits établissements. Organisées par la coordination diocésaine de la Commission Justice et Paix (CDJP), ces activités réalisées respectivement  le 04 et le 25 avril 2019, ont été marquées par la présence de madame Mariétou Lepan de la direction régionale de l’ouest  du ministère des droits humains et de la promotion civique et des premiers responsables de ces établissements scolaires.

Les élèves du lycée privé laïc de l’Immaculée Conception de Bobo Dioulasso suivant avec intérêt la conférence

 

Dans les deux établissements le programme de la cérémonie d’installation des cellules a été le même : c’est une  conférence sous le thème «rôle des scolaires dans la promotion des valeurs civiques et citoyennes» qui a servi d’entrée en matière à la mise en place des cellules de veille pour la promotion des valeurs civiques et morales. Données  par madame Mariétou LEPAN de la direction régionale de l’ouest  du ministère des droits humains et de la promotion civique, la communication a captivé les élèves du collège Sainte Marie de Tounouma et ceux du lycée privé laïc de l’Immaculée Conception de Bobo Dioulasso. A la fin des communications, les échanges ont été très fructueux  entre les élèves (plus de 200 pour les deux établissements) et la communicatrice.

Les membres de la cellule de veille du lycée de l’Immaculée Conception de Bobo avec le point focal au centre

Après cette introduction, et à l’issue de la présentation de la Commission Épiscopale « Justice et Paix »-Burkina (CJP-B) s’est déroulée l’installation et la présentation des membres des cellules de veille et des point focaux respectifs  des deux  établissements. Prenant la parole, les membres des cellules (au nombre de 12 membres par cellule)  ont pris l’engagement  de prendre la tâche qui leur a été confiée au sérieux.

Ces différentes cellules de veille ont été mise en place par la coordination diocésaine de Bobo Dioulasso afin de permettre aux élèves d’adopter un comportement civique exemplaire. Dans ce sens, les cellules ont pour mission de faire la promotion des valeurs civiques et morales au sein de ces établissements scolaires et auprès des pairs.

Plus d’une d’une centaine d’élèves du collège Sainte Marie de Tounouma a été sensibilisé aux valeurs de civismes et de citoyenneté

Il faut noter que cette activité entre dans le cadre de la consolidation de la paix par le développement d’une culture du civisme et de la citoyenneté qui constitue l’axe 1 du Programme Action pour la Paix et la Justice Sociale au Burkina Faso (PAPJ). Ce programme est mis en œuvre par la Commission Épiscopale « Justice et Paix » – Burkina et ses partenaires.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *