.
.

Qui veut la Paix, cultive la Justice

.

Promotion du civisme : la CSCM du Collège Sainte Marie de Tounouma s’engage.


Promotion du civisme : la CSCM du Collège Sainte Marie de Tounouma s’engage.

La Cellule scolaire pour la promotion du civisme et de la bonne moralité (CSCM) du Collège Sainte Marie de Tounouma de Bobo Dioulasso a organisé, le samedi  19 décembre, une journée de citoyenneté en vue de dire non aux actes d’incivisme . A cette occasion, les élèves ont fait parlé leurs talents à travers des mises en scène théâtrales et des déclamations de poèmes sur les différents types d’incivisme dans notre pays: incivisme en milieu scolaire, non-respect de la signalisation routière, non-respect des biens publics, non-respect de l’autorité, etc.   

  • Mises en scène de pièces de théâtre

Les élèves membres de la CSCM du CSMT ont fait des mises en scènes de deux pièces de théâtre. La première relatait la grièveté des accidents qui surviennent du non-respect de la signalisation routière. En effet, un élève n‘ayant pas respecté la para signalisation du volontaire adjoint de sécurité, s’est vu fauché au milieu de l’intersection par une voiture. Il est grièvement blessé, alors que les autres qui ont respecté la consigne du VADS, sont sains et saufs. Le but de cette mise en scène était d’inviter les élèves au respect de la signalisation routière, car mieux vaut arriver tard, que jamais.

Quant à la deuxième mise en scène théâtrale, elle décrivait deux catégories d’élèves  aux comportements opposés, dans une même classe. D’un côté, la scène décrit des élèves qui  bavardent en classe, manquent du respect à leur enseignant et font confiance à un marabout dont les honoraires sont très élevés, pour réussir à leur examen. De l’autre côté, la scène décrit des élèves studieux et très respectueux de leurs enseignants. Le jour de la proclamation des résultats, les élèves indisciplinés ont tous échoué à leur examen et s’en prennent au marabout. Les élèves exemplaires, eux, ont tous réussi à leur examen.  En conclusion de cette pièce, les metteures en scènes ont invité leurs camarades au respect des enseignants et au travail à l’école, plutôt que de compter sur des marabouts pour réussir.

Mises en scène théâtrale des élèves

  • Déclamation de poèmes

Les membres de la CSCM du CSMT ont écrit un recueil de poèmes intitulé le civisme. A l’occasion de la journée de citoyenneté, en marge de la fête de l’Immaculée Conception, ils ont déclamé les poèmes contenus dans ce recueil, pour sensibiliser les élèves sur le civisme et la bonne moralité.

En rappel, les cellules de promotion du civisme en milieu scolaire ont vu le jour grâce à l’appui de la  Commission épiscopale Justice et Paix du Burkina, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme triennal, Action pour la Paix et la Justice Sociale (PAPJ).

 

                               




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *