.
.

Qui veut la Paix, cultive la Justice

.

Résolution des conflits fonciers : le Secrétaire général de la CJP-Burkina sollicite l’accompagnement du Ministre d’État chargé de la réconciliation nationale.


Résolution des conflits fonciers : le Secrétaire général de la CJP-Burkina sollicite l’accompagnement du Ministre d’État chargé de la réconciliation nationale.

Dans la soirée de ce lundi 1er mars 2021, le Ministre d’État chargé de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale a reçu en audience le Secrétaire général de la Commission épiscopale Justice et Paix du Burkina, Monsieur l’Abbé Hermann O. OUEDRAOGO.

L’Abbé OUEDRAOGO a félicité M. Zéphirin DIABRE pour la mission que le Président du Faso lui a confiée. Pour la réussite de cette mission de réconcilier les Burkinabè, le visiteur a rassuré le Ministre de la disponibilité et du soutien de la Commission épiscopale Justice et Paix.

L’Abbé Hermann O. OUEDRAOGO a également évoqué avec le ministre d’Etat, la mise en œuvre du Projet Action pour la Paix et la Justice Sociale à l’horizon 2021 (PAPJ), dont l’une des activités sera la tenue, du 12 au 17 avril 2021, d’une semaine de plaidoyer sur les questions foncières.

Le Ministre s’est dit satisfait de la démarche proactive de la Commission. Il a félicité son Secrétaire général pour l’organisation de la semaine de plaidoyer, qui permettra de résoudre les conflits fonciers au Burkina Faso.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *