.
.

Qui veut la Paix, cultive la Justice

.

Village de Banakorosso: environ 250 personnes obtiennent leurs CNIB avec l’appui de la Commission épiscopale Justice et Paix du Burkina


Village de Banakorosso: environ 250 personnes obtiennent leurs CNIB avec l’appui de la Commission épiscopale Justice et Paix du Burkina
Environ 250 personnes de la commune de Banakorosso (Village situé à 50km de Bobo de Dioulasso) ont désormais leurs Cartes nationales d’identité Burkinabè (CNIB). Elles ont obtenu ces pièces d’identification grâce à l’appui de la Commission épiscopale Justice et Paix du Burkina. Cette campagne d’établissement de CNIB s’inscrit dans le cadre du renforcement de l’État de droit et de la prévention des conflits foncier. En effet, ces CNIB permettront aux populations de bénéficier de  l’appui de la Commission pour l’établissement des attestations de possession foncière rurale pour la sécurisation de leurs terres.

Ils viennent sous la pluie

Les populations sont sorties massivement sous le soleil et  la pluie, pour faire de cette activité une grande réussite. Elles ont remercié la Commission pour cette campagne qui vient point nommé. En effet, selon les participants à cette campagne d’établissement de CNIB, faire sa pièce d’identité à Banakorosso et dans les villages environnants ressemble à “un chemin de croix”.  Le processus peut prendre des mois. Parfois, quand l’urgence le recommande, il faut se rendre à Bobo Dioulasso. Comme pour ne rien arranger, la route reliant Banakorosso à Bobo Dioulasso est très affreuse.

Prise des photos




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *